• Site Heusden-Zolder (HQ)
  • Industrieweg 10,
    B-3550 Heusden-Zolder
  • +32 (0)13 61 11 00
  • info@pnv.be

Commande de l’éclairage d’un terrain d’un aéroport

Gestion, graduation et réglage à distance
Infra

Direction le guichet d’enregistrement avec votre valise. Vous passez la sécurité puis vous vous dirigez vers la porte d’embarquement votre billet à la main. Au moment du décollage à Brussels Airport, regardez à l’extérieur. Car ce sont nos tableaux électriques qui sont responsables de l’éclairage extérieur sur le tarmac. Mieux encore : tout est mesurable et réglable à distance. Le Project Manager Gunther Bleux nous donne quelques explications.

Brussels Airport, ce sont de très nombreux mètres courants de tapis convoyeurs, de boutiques, de guichets, de bars et de restaurants. Et à l’extérieur, les avions attendent leurs passagers. Dehors, on trouve aussi une collection de pratiquement tous les types de lumières possibles. Nous avons été chargés, pour le compte de Claesen Outdoor Lighting, de l’éclairage du terrain sur le tarmac et des aires de stationnement des avions.

C’est aussi l’entreprise derrière l’éclairage spectaculaire de la Ghelamco Arena à Gand ainsi que derrière l’éclairage du terrain de presque chaque première et deuxième division belge.

“À Brussels Airport, ils ont remplacé l’éclairage sur mâts classique par des LED. Les LED sont plus durables et consomment moins. Dans le même temps, Brussels Airport voulait aussi disposer de davantage de possibilités de commande de l’éclairage. Leur ancien éclairage pouvait pour ainsi dire s’allumer et s’éteindre, mais c’était à peu près tout. Ils voulaient désormais pouvoir le gérer, le graduer et le régler à distance. Cela nécessitait des tableaux électriques totalement différents. ”

“Mais ce qui restait identique, c’était l’espace disponible. Les armoires que nous devions construire devaient se placer sur le même socle que celui où se trouvaient les anciennes armoires. Pas de compromis possible donc. Et une extension en hauteur n’est pas une bonne idée dans un aéroport (rire). ”

Brussels Airport peut surveiller, graduer et régler l’éclairage à distance.
Project manager Gunther Bleux

“Nous avons donc recherché des façons créatives d’intégrer toute cette technologie supplémentaire dans nos tableaux. C’est surtout le système de commande qui prenait beaucoup de place. La solution fut d’exploiter également les côtés de l’armoire. En principe, cela ne se fait pas, mais ici, nous n’avions pas le choix. Ce n’était pas une tâche aisée, car nous devions évidemment aussi tenir compte des conditions d’installation de tous les composants. Il fallait par exemple prévoir suffisamment d’espace intermédiaire afin de garantir une ventilation correcte. Car ces armoires sont toute la journée dehors sur le tarmac – et parfois des heures entières en plein soleil. Nous avons donc choisi une couleur reflétant bien la chaleur pour les boîtiers des armoires. Comme vous le voyez, le moindre petit détail compte. ”

Plug-and-play

“Au total, nous avons fabriqué cinq tableaux sur mesure dans autant d’armoires d’un mètre sur deux. En mode plug-and-play, pour que tout soit facile à connecter pour Claesen et pour qu’ils ne perdent pas de temps lors de la commutation. Les tableaux proprement dits sont une combinaison de tableaux de commande et de puissance. Équipés de beaucoup de systèmes intelligents. Le personnel de Brussels Airport peut demander le statut de l’éclairage et le régler à distance. Il peut également surveiller la consommation. Ou ajuster l’intensité des LED en fonction de la luminosité extérieure afin de garantir l’éclairage parfait à toute heure de la nuit. ”